Usages de la sexualité dans la clinique du transsexualisme (2010)

Le transsexualisme est assez généralement considéré comme un problème de genre et non de sexualité. Pourtant, la sexualité semble y tenir un rôle non négligeable, rôle que l’article tente de saisir dans la diversité de ses occurrences. Depuis la conceptualisation initiale du trouble, dans les années 1950, jusqu’à ses reformulations contemporaines, il est possible de distinguer des usages particuliers de la sexualité des personnes transsexuelles qui oscillent entre marginalisation, focalisation et stratégie de légitimation. En ce sens, le transsexualisme est un lieu intéressant pour saisir la manière dont sont envisagés les liens entre « pathologies sexuées » et « pathologies sexuelles » dans notre société. Mots clés Transsexualisme, dysphorie de genre, sexualité, orientation sexuelle, sexologie, autogynéphilie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.