Penser le métissage : une interrogation pour les sciences sociales (2005)

L’identité et son rapport à l’altérité sont au coeur de la problématique soulevée par le métissage. L’auteur suggère, en conséquence, d’adopter une approche relationnelle pour analyser la question du métissage plutôt que de se référer uniquement à de purs « objets » matériels résultant d’un syncrétisme contemporain et marchand. Une telle perspective permet de reconnaître que la fascination pour l’exotisme peut, parfois, cacher une idéologie raciste souvent méconnue ou négligée. Trois anecdotes rattachées à la visite à l’ethnologue, en France, d’amis aborigènes avec qui elle a travaillé en Australie constituent le fil conducteur de l’article. Mots-clés : Identité, altérité, métissage, racisme, exotisme, sciences sociales, anthropologie, ethnologie, Aborigènes, Australie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.