Les réfugiés au coeur d'une offre éducative multiple. Le cas de Delhi (Inde) (2010)

L’Inde n’a pas ratifié la Convention de Genève de 1951, jugeant ses critères trop européo-centrés ; elle n’a pas non plus adopté de loi nationale sur les réfugiés. Pourtant, elle respecte le principe de non-refoulement et accueille aujourd’hui sur son sol entre 180 000 et 300 000 réfugiés (Baujard, 2010b). À Delhi, capitale de l’Union indienne, vivent au sein de la population locale des réfugiés provenant essentiellement du Tibet, d’Afghanistan et de Birmanie. Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR) – qui n’est pas reconnu formellement et agit sous l’égide du Programme des Nations Unies pour le Développement – y assure son mandat de protection internationale auprès des Afghans (9 500 personnes) et des Birmans (2 000 personnes) 1. Réfugiés à Delhi à partir de 1979, les Afghans sont considérés par le HCR comme deux groupes distincts : les « Afghans ethniques » (1 500 personnes), c’est-à-dire des musulmans et plus exactement une majorité de Kaboulis, soit une « élite instruite d’origine urbaine qui formait l’essentiel des fonctionnaires et des cadres politiques du pays » (Gehrig et Monsutti, 2003, p. 70), et les « Afghans sikhs et hindous » (8 000 personnes environ), une minorité religieuse d’Afghanistan vivant du commerce ou de l’agriculture et majoritairement d’origine ethnique penjabi. Tandis que ces deux groupes sont principalement constitués de familles, les Birmans 2 comptent davantage de jeunes et d’étudiants, à l’origine du soulèvement populaire de 1988 3 qui marque aussi le début de l’exil birman en Inde. Installés à Delhi depuis le début des années 1960, les réfugiés tibétains de la capitale, dont on estime le nombre entre 5 000 et 10 000 personnes, sont majoritairement des familles de commerçants ainsi que des étudiants inscrits à l’université (…)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.