Le voile en Iran : la construction d'une nouvelle identité féminine (2009)

En Iran, il y a plus de vingt-cinq ans, le port du voile a été imposé aux femmes, musulmanes ou non, par respect de l’Islam et par rejet du monde occidental. De nos jours, beaucoup de femmes le portent nettement moins couvrant et plus coloré qu’à cette époque ; elles le transforment selon leurs envies et la mode. Au travers d’entretiens réalisés auprès de trois Téhéranaises, il sera discuté le sens qu’il a aujourd’hui. Elles le mettent par obligation légale et le quittent dès que possible. Il a souvent perdu les valeurs que leurs parents lui donnaient ; il n’a plus de signification religieuse propre. Il permet toujours de séparer les espaces publics et privés et les genres ; mais au-delà de cela, il est devenu un moyen pour elles de se reconnaître comme appartenant à un groupe de pairs, d’affirmer leur indépendance de pensée par rapport à la collectivité, et de se réapproprier ce corps devenu un objet qui ne leur appartient plus. Elles cherchent à se construire une identité féminine qui n’a pas encore de réalité reconnue dans leur société et dans la religion musulmane. Mots-clés Voile, Iran, féminin, religion, Islam, Coran.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.