Le prix à payer Le coût économique de la non scolarisation des filles (2008)

Peut-on mesurer la valeur de l’éducation des filles ? Peut-être est-il impossible de quantifier la différence qu’elle apporte dans la confiance en soi, le bien-être et les chances pour la vie des individus. Il est de plus en plus évident, cependant, que nous pouvons obtenir une estimation sérieuse du coût économique résultant du fait que les filles ne reçoivent pas le même niveau d’éducation que les garçons. Ce rapport présente une analyse nouvelle du coût économique provenant de la non scolarisation des filles. A partir des résultats de recherche et des données économiques de la Banque mondiale, ainsi que des statistiques de l’éducation de l’UNESCO, elle estime à un montant annuel stupéfiant de 92 milliards de dollars US le coût économique que représente pour 65 pays à revenu faible, moyen et en transition, le fait que les filles ne reçoivent pas le même niveau d’éducation que les garçons. Cela représente à peine moins que les 103 milliards de dollars de budget alloué par le monde développé à l’aide extérieure au développement. Le message est clair : investir dans l’éducation des filles génèrera de vrais retours, non seulement pour les personnes en question, mais aussi pour l’ensemble de la société.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.