Lampedusa : une attaque à la condition humaine ? (2014)

Éditorial Revue L'Autre

Combien étaient-ils ceux qui sont morts et ont disparu lors du naufrage début octobre
2013 au large de Lampedusa, des Africains tentant de rallier les côtes européennes?
100? 130? Plus? Les corps retrouvés, d’adultes et d’enfants, déposés dans des cercueils numérotés, ont trouvé un exil bien dérisoire en accédant à la nationalité italienne,
tandis que les rescapés ont poursuivi leur route de douleur et d’errance. Cette tragédie n’est que la partie émergée d’un drame migratoire contemporain plus grave et plus grand
que l’on n’hésitera pas à nommer une guerre, tant les enjeux sont gigantesques, les positions étatiques et civiles contradictoires (…)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.