La gestion de l'identité et de l'estime de soi des étudiants guadeloupéens migrants en métropole (2000)

Cette étude se propose d’analyser le jeu des processus de construction, de développement et d’expression de l’identité des étudiants des guadeloupéens qui migrent en France. Cette migration entraîne non seulement une importante transition psychosociale, mais elle place d’emblée ces jeunes dans une situation identitaire problématique et conflictuelle. Ainsi, ces jeunes migrants vont devoir réorganiser au sujet du bilinguisme (créole/français), au sujet de l’interculturalité (culture antillaise/culture française) et donc au sujet de la bipolarité identitaire pour modérer ou supprimer ces tensions et ces conflits, tout en essayant de conserver ou d’acquérir une estime de soi positive qui génère la confiance et l’assurance en soi. C’est la raison pour laquelle, nous nous interrogeons sur les modalités d’articulation ou d’indépendance entre les stratégies identitaires et l’estime de soi dans ce contexte de changement socioculturel. Mots Clefs Socialisation interculturelle, identité plurielle, migration universitaire, stratégies identitaires, estime de soi.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.