Immigration et rejet social : les centres de rétention pour immigrés en Italie (2008)

Les centres de rétention pour immigrés (CPTA) accueillent les étrangers en situation irrégulière selon les lois italiennes sur l’immigration. À partir d’une expérience de visite dans un CPTA et des documents recueillis, nous analyserons la dynamique institutionnelle et son interaction avec l’extérieur. Ceci dans le but de nous interroger sur ce lieu dont la
fonction semble être de constituer pour la société une protection contre le sentiment d’« inquiétante étrangeté » suscité par la rencontre avec l’Autre.

Mots-clés: Immigrés, exclusion sociale, centre de rétention, culture, inquiétante étrangeté.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.