Fascinations palestiniennes : des corps meurtris à la parole (2005)

A la rencontre d’une population sise au coeur d’un conflit ouvert, une psychologue s’expose-t-elle à un processus de fascination ? Ce conflit blesse et tue. Ses avatars en images font entrer la psychologue dans le champ du traumatique. A la faveur de la rencontre thérapeutique, elle pourrait s’y perdre. Tout l’enjeu du processus thérapeutique consistera justement à éviter ce naufrage. S’arracher à une contemplation hypnotique des dégâts, pour s’acheminer ensemble, thérapeute et patients, vers l’après-coup du traumatisme, celui qui a quelques chances de s’élaborer. Avec les outils de la métapsychologie freudienne, ce texte analyse le chemin parcouru ensemble avec une famille palestinienne. Mots-clés : Fascination, Palestine, corps, traumatique, fantasme, traumatisme.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.