Don Quichotte ou Ulysse ? Pour une clinique transculturelle avec les migrants et leurs enfants en Europe et dans le monde (2009)

L’auteur analyse l’importance de la clinique transculturelle pour les migrants et leurs enfants à partir de l’histoire de la consultation transculturelle de Bobigny en banlieue parisienne. Elle montre l’importance des langues en psychothérapie et la nécessité de repenser le cadre pour s’adapter à cette clinique de la diversité et du singulier dans un contexte multiculturel comme est la société européenne aujourd’hui. Elle montre que cette clinique transculturelle peut aussi être nécessaire et utile pour les formes contemporaines de clinique en situation humanitaire (ici le travail avec les réfugiés afghans avec Médecins Sans Frontières). Mots-clés clinique transculturelle, migrants, enfants de migrants, psychiatrie en situation humanitaire.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.