Cas clinique: Un bébé pleure. Violence et délinquance dans la famille (2014)

À partir de la situation clinique d’un adolescent présentant des conduites de délinquance et de violences envers ses parents, la problématique desliens dans la force de leur paradoxalité est interrogée ; tant du côté de l’impact de la discontinuité des relations précoces que de celui des enjeux iden-tificatoires mobilisés chez l’ensemble des partenaires familiaux. Ceux-ci font ressortir la prégnance du lien mère-bébé au moment de l’adolescenced’un fils adopté. Les conduites délictueuses ou violentes mobilisent l’environnement dans ses capacités de réceptivité et d’interprétation d’unedétresse primaire non reconnue, dans des recours à l’acte qui prennent valeur de survie psychique et de recherche acharnée de mise en sens. Mots clés : Parentalité ; Adolescence ; Violence

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.